Jean-Paul Colin

Jean-Paul Colin

Jean-Paul Colin

Professeur honoraire à l’université de Franche-Comté.
Tél. et fax : 03 84 31 73 69
70 150 Avrigney-Virey
janpol.colin@wanadoo.fr

Né en 1934 en Franche-Comté. Agrégé de Lettres classiques et Docteur d’État. Professeur de linguistique et lexicographe aux Universités de Tours, Paris X-Nanterre, puis Besançon, passionné de mots (dialectes, argots) ainsi que de littératures “non-légitimes” (roman populaire et roman policier). Il a organisé deux colloques internationaux sur l’argot, à Besançon (1989) et à Cerisy-la-Salle (1994) et a publié de nombreux articles et C-R dans des revues spécialisées (Europe, Nouvelle critique, La Pensée, Langue française, Bulag, Cahiers de lexicologie, Le Français dans le monde, Lexique, Bulletin critique du livre français, etc.).

Comme auteur méconnu, je me situe du côté de chez Claude (son superbe Bouquet des expressions imagées) et du côté de chez Pierre, qui a un nom d’oiseau siffleur et kiffeur et se passionne pour le parigot et l’Argot fin de siècle… et me fait la grâce
téléphonique de consulter de temps en temps son “professeur de langue” , exilé dans sa France profonde et comtoise – comme si
Paris, Messieurs-dames, c’était… la France superficielle, ce que je me garderai bien d’affirmer !

J’ai commis un Dictionnaire d’argot chez Larousse, un Dictionnaire des difficultés du français chez Robert, un Trésor des mots exotiques chez Belin, trois bouquins chez Belfond, aujourd’hui pilonnés, dont un Dico du cul qui eût mérité un destin plus glorieux. Le polar aussi m’intéresse : deux thèses sur les précurseurs (Leblanc- Leroux – Allain et Souvestre), un recueil d’essais intitulé Crimologies, une monographie sur le tandem Boileau-Narcejac, etc. Les formes régionales du français exercent aussi sur moi leur fascination, c’est de l’Histoire de France…et encore un peu de contemporain ! Face à l’argot, patois des villes, n’oubliez pas le patois, argot des cambrousses. Christine Bonneton a bien voulu publier mes Expressions familières de Franche-Comté, et un éditeur de B’sançon a produit mes Trésors des parlers comtois… En fin finale, at last but not least, comme disaient les bobos branchés de naguère, j’ai traduit plusieurs ouvrages de l’allemand, chez Champion, concernant la judéité allemande, face au nazisme. Et tout dernièrement, Le Temps qu’il fait, gouleyant éditeur de Cognac, a sorti Un Inconnu, de Christophe Meckel, chronique d’un “Huron teuton” en villégiature dans la Drôme, que j’ai eu grand plaisir à traduire en français. Vieux prof de linguistique à Nanterre et soixante-huitard qui ne renie pas ses bons souvenirs, je suis ravi de faire partie des lettreux pointant leur nez à la Lucarne, et j’espère vous y rencontrer un jour d’escapade ! Salut à vous, fans de mots, petits et gros, lecteurs impénitents !

« Outside of a dog, a book is man’s best friend.
Inside of a dog it’s too dark to read. »
Groucho Marx (1890 – 1977)

Principaux ouvrages (ceux marqués d’un astérisque ne sont plus disponibles) :
Argot et poésie – Essais sur la déviance lexicale, Besançon, PUF-C, mai 2007.
Quand la raison n’a plus raison (Les mots de la bêtise à la folie), LAMBERT-LUCAS, Limoges, 2006.
Expressions familières de Franche-Comté, C. BONNETON, 2001.
*La belle époque du Roman policier français, DELACHAUX & NIESTLÉ, 1999, Lausanne (1ère éd. PETER LANG, 1984) (épuisé).
Boileau-Narcejac – Parcours d’une œuvre, ENCRAGE, Amiens, 1999.
*Crimologies (essais sur le roman policier et populaire), CANEVAS, 1995 (épuisé).
Dictionnaire des difficultés du français, Usuels du ROBERT, rééd.1993 ; 1994 : édition de poche (1° éd. TCHOU, 1971).
*Les Derniers mots (le Lexique de la mort), BELFOND, 1992 (épuisé).
*Clafoutis, gourgandine et vilebrequin, Les mots des provinces françaises, BELFOND, 1991 (épuisé).
*Le Dico du cul, BELFOND, 1989 (épuisé).
Trésor des mots exotiques, BELIN, 1986.

Traductions de l’allemand :
Linguistique textuelle et enseignement du français, de Heribert RÜCK, HATIER, Coll. LAL, 1980.
Le Contenu du mot, de Ernst LEISI, Les Belles Lettres, 1981.
Pour un Enseignement interactif des langues, de Ludwig SCHIFFLER, HATIER, Coll. LAL, 1984.
Un Allemand malgré tout – Ma traversée du siècle, de Rudolf SCHOTTLAENDER, Champion, 2003.
Un Étrange amour – Être Juif en RDA, de Vincent von WROBLEWSKY, Champion, novembre 2005.
Un inconnu, récit de Christoph Meckel, Éd. Le Temps qu’il fait, novembre 2007.

En collaboration :
Le Grand Livre de la langue française (Dir. Marina Yaguello), SEUIL, 2003.
Encyclopédie Franche-Comté, BONNETON, 2002.
Dictionnaire de l’argot, LAROUSSE, 1990 ; rééd. revue et enrichie, octobre 1999 ; 3e éd. oct. 2006.
Dictionnaire des œuvres du XXe siècle, Usuels du ROBERT, 1995.
Histoire de la langue française, CNRS Éditions, 1995 et 2000.
Trésors des parlers comtois, CÊTRE, 1992, Besançon ; 3° éd., 2003.
L’Encyclopédie du bon français, Éditions de TRÉVISE, 1972, 3 volumes (notamment, rédaction de 92 notices bio-bibliographiques concernant des grammairiens et linguistes français et étrangers).

Grand Larousse de la langue française, en 7 volumes, de 1971 à 1978 (co-rédaction avec Louis GUILBERT, Alain LEROND, René LAGANE, Henri BONNARD et Georges NIOBEY).

Préface et notes pour La Peau du lion, de Charles de Bernard, La Chasse au Snark, mars 2005.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s