Le mardi 20 février 2018 à 19 h 30 : (Fl)âneries artistiques et littéraires

Une soirée avec Marc Albert-Levin, pour ses Anachroniques du flâneur  (éd. Saisons de culture).

Qui se cache sous ce nom de plume (et non de plomb) ? Le critique d’art itinérant qu’il était déjà à 25 ans, quand ses articles étaient publiés dans le journal d’Aragon « Les Lettres françaises ».
Depuis 2012, il écrivait des chroniques mises en ligne sur le site www. saisonsdeculture.com, dans la rubrique « Lettres », un peu comme on jette une bouteille à la mer.
Mais Saisons de Culture est devenu éditeur et les 14 premières « Anachroniques du flâneur » de Marc Albert-Levin se sont métamorphosées en un volume de 248 pages, joliment illustré d’œuvres de sa collection personnelle. Il faut voir la joie qu’il éprouve à se relire sur papier !

« J’écris pour ne pas oublier mais j’oublie tout, même ce que j’ai écrit. Alors vous pouvez imaginer à quel point je suis ravi lorsque je me relis ! »

Marc Albert a l’air modeste mais Marc Albert-Levin n’est pas moins égocentrique et exhibitionniste que Salvador Dali. Pour se faire admirer, il est prêt à toutes les pitreries.

Il espère ardemment que vous viendrez l’écouter lire quelques uns de ses textes à la Lucarne des écrivains, le mardi 20 février prochain.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s