Vendredi 16 juin 2017 à 19 h 30 : La grande bataille capitaliste

Une soirée autour du livre La bataille mondiale de l’acier de Giulio Motosi et Piero Nardini, collection Analyses, éditions Science Marxiste.

La thèse, ignorante et malhonnête, qui circule actuellement voudrait que la sidérurgie soit désormais une production « du tiers monde ». Malhonnête, parce qu’elle masque à peine, sous le mépris de nouveau riche et l’hypocrisie écologiste, la conviction raciste et classiste que certains travaux doivent rester éloignés des jardins et des plages de l’Europe. Et ignorante, parce qu’elle méconnaît ce qu’est réellement le marché global à l’ère de l’impérialisme, où l’acier est une production stratégique et une dimension de la force internationale, à laquelle nul ne peut renoncer. L’Europe, les États-Unis, le Japon et même la Russie sont les principales puissances sidérurgiques du monde, et feront tout pour le rester, précisément parce que la Chine, la Corée, l’Inde et le Brésil sont en train d’émerger comme nouveaux challengers. Le prolétariat saura s’organiser dans les nouvelles comme dans les anciennes citadelles de la grande industrie, contre tous les impérialismes, s’il a conscience des tendances réelles et disperse les nuées de l’idéologie.

www.sciencemarxiste.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s