Lundi 13 Juin 2016 à 19 h 30 : Soirée société

oiseauxEnfance malheureuse, d’hier et d’aujourd’hui.

Une soirée avec la romancière Bénédicte des Mazery pour Les oiseaux de passage (Anne Carrière) et la journaliste Cécile Allegra pour Le salaire des enfants (Stock).

Les deux auteurs nous racontent la vie d’enfants du XIXe siècle. et du XXIe siècle. qui, à travers la vie carcérale ou la vie salariale en France comme en Europe, nous renvoie une autre image sociétale de nos rapports avec l’enfance, à partir d’histoires vraies. Deux livres forts et documentés.

Les Oiseaux de passage
Avant de devenir une prison pour femmes, la Petite-Roquette à Paris fut durant près d’un siècle (1836-1932) une maison de correction pour enfants. Elle devint le lieu d’application d’un système pénitentiaire venu des États-Unis : l’isolement complet.
Après La Vie tranchée et L’Ombre d’un homme, Bénédicte des Mazery restitue à ces invisibles leur histoire. Comme pour remonter à l’époque où ces fleurs sauvages qu’on appelait des  » roquettes  » poussaient en liberté dans les marais de l’Est parisien.

Le Salaire des enfants
Comme partout en Europe, le salaire des enfants des familles pauvres est devenu indispensable. Des bas-fonds de Naples, l’enquête de Cécile Allegra l’a menée au cœur de la Bulgarie, la banlieue anglaise de Doncaster et jusqu’aux élèves apprentis de France, sur les traces d’un phénomène méconnu,souvent nié, parfois tabou : la résurgence du travail des enfants en Europe.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s