Vendredi 8 janvier 2016 à 19 h 30 : Soirée littéraire de la rentrée 2016

ventUne soirée en compagnie des éditions l’Amandier. Avec Sylvie Camet pour Votre manuscrit n’entre pas dans le cadre de nos collections et Odile Felgine pour Le Maître du vent.

Votre manuscrit n’entre pas dans le cadre de nos collections
L’avantage avec les délais d’attente deux mois trois mois – ils doivent avoir été calculés exprès pour que les auteurs par le seul effet du temps ne croient plus dans ce qu’ils ont envoyé – c’est qu’a la réception de la lettre et avant sa lecture son désaveu est bien compris. Il ne doit pas y avoir de différence de volume ou d’épaisseur entre une feuille qui dit oui ou une feuille qui dit non – ceci n’est que supposition vous n’en avez jamais reçu – mais déjà l’enveloppe qui dit non est reconnaissable dans la boîte aux lettres, elle est froide, austère, blanche, la raison sociale en lettres d’imprimerie, elle ne laisse rien augurer de bon.
Le Maître du vent 
En 1935, Paul Lastine, jeune ingénieur agronome colonial, récemment recruté par la météo coloniale française, est nommé à Burmi, poste très excentré du Niger, territoire de l’Afrique Occidentale Française. Il vient rejoindre de très rares confrères au service du climat, de l’aviation et de l’agriculture en cette terre lointaine. Une existence ascétique de travail et de solitude s’ouvre à lui. Loin des métropoles, il exerce son métier qui le passionne dans une vie assez fraternelle avec les populations locales, malgré le contexte de domination coloniale. C’est alors qu’il rencontre un pilote d’une ligne aérienne privée et se lie avec lui d’une amitié telle qu’elle va transformer sa vie… Dans ce roman poétique librement inspiré de la vie de son père, Odile Felgine rend hommage aux météorologistes, si longtemps dédaignés, dont le rôle est pourtant capital pour l’agriculture, la circulation aérienne et maritime. Ces « maîtres du vent », les Anciens de la météorologie, ont contribué, dans des conditions souvent extrêmes, à établir les archives du climat, si importantes pour étudier et lutter contre le réchauffement climatique de la planète.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s