Jeudi 29 janvier 2015 à 19 h 30 : Soirée spectacle

affiche voyageSpectacle Du Voyage au bout de la nuit de Louis-Ferdinand Céline, avec le comédien Marcel Jouannaud.

Entrée libre, passage du chapeau.
On raconte qu’Homère allait de village en village et qu’il était aveugle. Moi aussi, je raconte des histoires et parfois je joue un peu de musique. Là, ce sont celles des deux premiers chapitres du Voyage au bout de la nuit que je vous propose. Ferdinand Bardamu est au cœur de l’événement fondateur de notre société dite moderne : la grande guerre. On n’a pas trouvé mieux. Et avec le style qui fait de Céline cet écrivain unique, dans ce conte monstrueux et désopilant, on n’a pas fait mieux non plus pour dire ce que c’est, la guerre. On oublie tellement vite…Ou bien c’est celle des autres, là-bas… Pour cela et pour l’évidente oralité de son récit avec laquelle, il faut le reconnaître, l’interprétation est jouissive, Céline est un nouvel Homère.« Ah oui ! Ne pas rater. Un très beau moment, un voyage, magnifique ! »
« Très belle incarnation d’un homme devenant soldat par inadvertance… j’ai cru le temps du spectacle que l’Ivraie était un champ de bataille. »
« Quand Marcel Jouannaud devient Bardamu ! C’est à voir, à entendre, à savourer. Son interprétation incarnée m’a donné envie de me replonger dans ce chef d’œuvre. »

Mise en scène et interprétation : Marcel Jouannaud, avec la complicité de Sylvain Hervé.

http://www.marceljouannaud.fr/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s