Vendredi 21 Novembre 2014 à 19 h 30 : Rencontre poétique

Al-ManarAvec les éditions Al Manar et Alain Gorius, en présence des poètes Emmanuel Moses pour Le Voyageur amoureux, Lionel Ray pour De ciel et d’ombre et Emmanuel Damon pour Souci de mon souci d’aurore.

De ciel et d’ombre de Lionel Ray

Dans son recueil « De ciel et d’ombre », Lionel Ray se livre à une quête parfois douloureuse au cours de laquelle la mémoire traque le passé, impitoyable, une mémoire qui reflète le tragique de toute destinée vouée au temps.
L’univers de Lionel Ray ne se départit jamais de celui que nous connaissons, que nous fréquentons et l’écriture, précise, somptueuse, donne à chacun de ses poèmes son éclat particulier. Avec De ciel et d’ombre, c’est à la fois le poème et la vie qui sont associés : « Rien ne ressemble plus à ma vie que le poème/ Il connaît l’impossibilité d’être seul », écrit Lionel Ray. De fait on comprend que les mots sont comme le double du poète, son reflet et sa proximité : « Chaque mot / qui te ressemble / fait écho à ta vie, / miroir qui appelle / patient vigile / et retient l’image. »

De ciel et d’ombre d’Emmanuel Damon

Femme à venir vivante alliée De qui dort au désert Et respire sur ce rivage d eau lente de vignes De vin oublié où le fleuve devient large Enfant aux longs doigts tôt venue Fleur d’un matin de mai Portant le nom d’un frère le sang de chaque rive L’ombre précieuse des terres rouges Éclat Neuf d’une voix nocturne te voici ! Emmanuel Damon vit entre Paris et le Val de Loire. Ses poèmes, publiés dans de nombreuses revues en France et à l’étranger, ou rassemblés dans différents recueils (Dans un concert jaune d arbres et de pierres, Patience de la foudre, Les armes neuves, la faim) ont fait l’objet de collaborations avec divers artistes, en particulier les peintres Hubert Damon (Jubilation) et Mikio Watanabé, ainsi que le compositeur Éric Fischer. Mon florilège ma dévorée est paru chez Al Manar en 2011 ; Regain du sang, en 2012 ; Archipel du soleil liquide en 2013.

Le voyageur amoureux d’Emmanuel Moses

Ce nouveau recueil d’Emmanuel Moses devrait faire du bien à ceux qui ont l’âme morose. L’auteur en verve y retourne comme un gant les images d’un quotidien « sombre comme le temps » et nous les rend colorées comme des cornets de glace qu’il déguste à la file avec une joie réjouissante. L’ensemble éclabousse d’allégresse et de trouvailles. On dirait du Chagall en poésie.
Poète, écrivain et traducteur, Emmanuel Moses est né à Casablanca (Maroc) en 1959. Il a passé son enfance à Paris avant de s’installer à Jérusalem en 1969. Depuis 1986, il vit et travaille à Paris.

http://www.editmanar.com/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s