Samedi 5 juillet 2014 à 19 h 30 : soirée théâtre

Théâtre Tabarin 1Le théâtre de Tabarin interprété par Pierre Triboulet et René Haddad.

Antoine Girard, dit Tabarin, se produisait au XVIIe siècle sur les tréteaux de la place Dauphine. C’était un bateleur. Il s’était associé avec son frère, Philippe Girard, qui fabriquait des produits médicinaux. Les représentations étaient destinées à attirer le public pour lui vendre toutes sortes de potions et de pommades.

Sous le nom de Mondor, Philippe Girard jouait le rôle du Maître tandis que Tabarin était son valet… Habillé d’un manteau s’attachant à la hauteur des manches, un « tabar », d’une blouse et d’un pantalon de toile blanche et coiffé d’un chapeau de feutre gris susceptible de multiples transformations, Tabarin, sous le prétexte de s’instruire, posait à son Maître des questions auxquelles celui-ci avait bien du mal à répondre. La foule accourait à ce spectacle et riait de ses impertinences.

La célébrité de Tabarin était telle que fut imprimé à Paris en 1622 l’Inventaire universel des œuvres de Tabarin contenant ses fantaisies, dialogues, paradoxes et farces.  Deux années plus tard, les frères Girard se retiraient pour vivre de leurs rentes dans une maison qu’ils avaient achetée dans les environs de Sens.

Les œuvres complètes de Tabarin ont été republiées en 1858 par le bibliophile Auguste Veinant, sous l’anagramme de Gustave Aventin.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s