Vendredi 21 février à 19h30 : Soirée poétique

51ylrmQc3-LUne soirée en compagnie des éditions Al Manar, avec Sylvie Durbec pour Le paradis de l’oiseleur et Marie Huot pour Douceur de cerf, en présence des poètes et de l’éditeur Alain Gorius.

Le Paradis de l’oiseleur : tu n entends jamais quand se répète la mort dit l’iris
au cavalier de soie noire virevoltant sexuel comme un printemps au bord des chemins tu n’entends jamais le mot mort répète l’iris au bord de la route joyeux d’un petit rien oublieux du reste Arrive la petite : d’un mot fait un bouquet s’en va sur les chemins et la mort avec elle “Le Paradis de l’oiseleur” ressemble à un pont, entre deuil et espérance. Le coq guérisseur rend l’espoir au matin. Si la mort, celle de la mère, est présente au long du recueil, la vie et le désir sont encore là ; la poésie de Giorgio Caproni conduit au détachement qui permet au poème d’exister. L’espérance est violente, disait Apollinaire : elle permet le mouvement
de l’écriture et entraîne au voyage le lecteur, entre oubli et mémoire.

Douceur de cerf : en marge des grands textes qui ont accompagné toute sa vie, Jean Giono a écrit de petites proses qu’il comparait à des sortes de dessins et qu’il appelait « images de plume ». La douceur du cerf est ainsi composée de toutes petites « images de plumes », dessinées en marge de mes longues lectures de Giono. C’est en petite-fille de marin que j’ai voulu l’aborder et tisser à ses histoires, celles
de mes chers disparus. M. H. Au bout d une rue j’entends un grelot de rires qu un homme à cheval fait tinter derrière lui à toute allure. Il déchire notre chemin d un trait de lumière et disparaît. C’est Angelo je le reconnais murmure grand-père à mon oreille.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s