Jeudi 24 octobre 2013 à 19 h 30 : soirée lecture « Journal de la révolution syrienne »

Feux croisésSoirée organisée autour du livre de Samar Yazbek, avec la comédienne Soleima Arabi.

La comédienne Soleïma Arabi nous offre une lecture d’extraits de Feux Croisés, le journal de la Révolution Syrienne de l’auteure et journaliste syrienne Samar Yazbek qui a obtenu le prix PEN/Pinter International Writer of Courage, en 2012.

Elle raconte sa révolution et celle de son peuple. Assurer sa dignité et revendiquer ses droits face à l’injustice et l’humiliation. Elle traverse les barrières et court à la récolte de témoignages. Comment raconter les horreurs ? Comment retranscrire les peurs et les doutes ?

Feux croisés est le journal à vif du soulèvement populaire syrien né à la mi-mars 2011. La journaliste et romancière Samar Yazbek est l’une des porte-parole les plus célèbres de la révolution. Semaine après semaine, elle relate minutieusement les événements des cinq premiers mois de l’insurrection. Jour après jour, elle décrit méthodiquement les horreurs de la répression du régime de Bachar Al- Assad. Plusieurs fois arrêtée, les autorités l’obligeront à visiter les prisons où sont enfermés les insurgés.
Son point de vue est multiple. Femme, elle est exposée à la fureur des conservateurs religieux, eux aussi pourtant opposants, comme à celle des hommes du parti. Alaouite, comme d’ailleurs la famille Al-Assad, elle est considérée avec méfiance par la masse sunnite. Intellectuelle révoltée contre le régime Assad, elle a « trahi » aux yeux des siens.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s