Vendredi 3 mai 2013 à 19 h 30 : Soirée contes africains

Mariam KonéEn présence de Mariam Koné, auteur du recueil de contes du Burkina-Faso en pays San, Landolo et le grand caïlcédrat (éditions l’Harmattan).

Mariam Koné, « Une grande dame du conte »

C’est forte d’une belle carrière dans le cinéma, le téléfilm, la radio et le théâtre (depuis 1985), nourrie de ses racines Samo, poussée par la volonté de transmettre sa culture et ses valeurs, que Mariam Koné s’est lancée avec énergie et générosité dans le conte.

Une voix sans pareille, un corps qui vit le conte, un sourire toujours près à éclairer son visage… Mariam s’impose. Elle parle des femmes, des enfants, de la nature, de la liberté. Elle se dresse contre les injustices, s’amuse des prétentieux, enseigne par le conte les valeurs humaines, celles de sa tradition… qui sont aussi celles de la nôtre.

Ses paroles  entraînent petits et grands dans un monde où l’on se tient debout, où la malice et le rire aident à franchir les obstacles, où l’on se sent respecté.

« Le conte, c’est une parole riche qui nourrit de la naissance à la fin de la vie, mais économe aussi puisqu’elle n’a besoin que du véhicule des oreilles pour se transmettre et fleurir »

« Ce que l’enfant a appris, sa barbe blanche le retrouvera »

 « Qui possède la parole, n’est jamais pauvre »

http://www.mun-nana.net

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s