Février 2008

Plus d’une centaine de rencontres littéraires ou d’expositions d’artistes depuis sa création il y a dix-huit mois, lancement la semaine dernière d’une gazette mensuelle (La Gazette de la Lucarne) écrite par un collectif d’auteurs et d’amis, La Lucarne des Écrivains vous propose aujourd’hui du nouveau, pour que vous soyez plus proche de la création actuelle, vivante et vivifiante. Des spectacles théâtraux et poétiques, repris ou inédits, d’artistes confirmés comme débutants qui, chaque mois, vous surprendront.

DSCN4302-BR

Vendredi 22 février 2008 à 19 h 30 : Voyage au pays des ombres

Ainsi, cette semaine, le vendredi 22 février à 19 h 30, L’Enfer de Dante, dans la traduction contemporaine de Jacqueline Risset. Entrée libre (un chapeau passera à la fin), le spectacle dure une heure environ.
L’Enfer est la première partie de La Divine Comédie de Dante Alighieri. Avec le personnage narrateur, nous effectuons un voyage initiatique dans « La grande réserve du mal dans l’univers : l’Enfer. » Là, dans ce gigantesque entonnoir qui se creuse jusqu’au centre de la terre, les damnés des neufs cercles infernaux, Charon, les diables, Lucifer, exercent sur nous une fascination magique. La transposition à la scène nous permet toutefois de garder une distance face à la démesure des situations, et l’horreur des châtiments : nous avons à l’esprit, dans cette interprétation, que l’Italie est le berceau de Dante et… de la commedia dell’ arte.

Jeudi 28 février à 19 h 30 : Azadée Nichapour

Car c’est de Perse qu’Azadée Nichapour nous vient, un pays qu’elle quitte à onze ans en 1979 mais dont elle a gardé la mémoire à travers son nom de plume. Nichapour, sa ville natale comme celle d’Omar Khayam et d’Attar, Nichapour où elle apprit la langue française comme gage d’émancipation, langue d’exil puis langue d’écriture, de réfexion et de tendresse. « Pour l’amour d’une langue » nous raconte précisément cet itinéraire et son apprentissage de la vie républicaine en France. Dans Nuage étranger (éd. Dumerchez), Azadée Nichapour aborde à travers des poèmes courts et elliptiques cette recherche intérieure : « Je justifie la folie / De chercher la perfection / L’éternel dans l’éphémère / La vie en son infini // Qui suis-je ? »

Azadée Nichapour parlera plus particulièrement de son dernier recueil Parfois la beauté en compagnie de son éditeur Bruno Doucey, des éditions Seghers. Voici comment il le présente : « Par ce recueil qui fait alterner de courts textes poétiques, proches de l’aphorisme, et des poèmes qui évoquent des moments de vie , Azadée Nichapour poursuit sa quête « sur la route de soi ». D’une voix parfois intimiste, elle chante la douceur et la douleur de vivre, des rêves printaniers et des amours inconsolables. Est-ce la vie d’une jeune Persane ? Non, c’est celle d’une personne, entraînée comme tant d’autres sur les chemins de l’exil, là où larmes et lumière se confondent. Avec Parfois la beauté, elle explique aussi pourquoi elle se sent « deux fois étrangère » : on la regarde en France comme une immigrée, en même temps que son pays natal lui est devenu une terre inaccessible. »

Vendredi 29 février à 19 h 30: Adeline Giustinati-Miermont

Une toute autre tonalité, vendredi 29 février à 19 h 30, avec Adeline Giustinati-Miermont qui, à travers son recueil de poésies De chair et de chimères manifeste son tempérament latin, fougueux et amoureux que relaieront trois comédiennes talentueuses dans ce ballet poétique: Emilie Glémet, Anne-Laure Fournier et Cyrine Achkar.

« Abandon sur les ailes de la chair / Corps sur le fil du vertige
Ventres cousus par la sueur / Baisers de braise pris au piège
Seins malmenés par des mains de soie /Quête de survie
Lèvres enragées / Les larmes envahissent ma peau
Je m’abandonne à cet amour féroce / Sur les ailes de la chair »

Jean-François Humeau

Jean-François Humeau.

Du 4 février au 23 février : Exposition « Aller-retour des immersions » de Jean-François Humeau.

Vernissage le 6 février à partir de 17 h.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s