Expositions en 2008 à la Lucarne

Du 4 février au 23 février 2008

Exposition de Jean-François Humeau, « Aller-retour des immersions ».
Vernissage le 6 février à partir de 17 h.

Première quinzaine de mars 2008

Exposition de Jean-Jacques Grand et Jérôme Toret, « Osmoses ».

Du 16 au 30 mars 2008

Exposition d’Emma Malig, « La lune à l’ouest ». En liaison avec la revue Borborygmes dont elle illustre le dernier numéro. Vernissage le vendredi 28 mars à 16 h 30.

Du 31 mars au 13 avril 2008

Exposition de James King, en liaison avec les éditions Carnets-livres qui publient ses Carnets de croquis ainsi que Sornettes, poèmes de J.-C. Bonnifait.
Toutes les soirées sont à 19h 30.

À l’affiche, également à la librairie, deux expos… sur les affiches :

Du 14 au 27 avril 2008

« 30 ans d’affiche politique », avec les éditions Le passager clandestin.

Du 28 avril au 11 mai 2008

« Affiches russes et chinoises » des années 20 aux années 60.
Vernissage le lundi 28 avril à partir
 de 17 h.

Du 7 au 13 juin 2008

Dessins de Georges Rinaudo.

Du 9 au 22 juin 2008

« Mosaïque ! Mosaïques ! »
Depuis six mille ans au moins qu’existe cet art de la couleur et du débris, la mosaïque n’a cessé de se renouveler à travers l’expression populaire des cultures les plus diverses. Cette vision pariétale de l’espace traverse l’histoire de l’humanité, accompagnant le quotidien de sa beauté multiple : la mosaïque est décorative ou artisanale comme elle peut être artistique ou architecturale.

Pierre et Massy Maucuit nous proposent pendant quinze jours leurs mosaïques originales à La Lucarne des Écrivains (du 9 au 22 juin, vernissage le jeudi 10 juin à partir de 19h), illustrant bien ces propos.Couple mixte dans la vie comme dans leur art, ils sont de souches française et tchadienne. Leurs œuvres faites conjointement reprennent l’environnement d’Afrique noire à partir des faits et gestes.Cases et baobabs, boubous ou puits voisinent avec des profils d’hommes et de femmes, comme dans l’ancienne Égypte. Des objets pratiques (miroirs, dessous-de-plat) s’associent à leurs tableaux très colorés ou à des découpes d’Africaines portant leur paniers sur la tête ou encore pilonnant. Cet univers naïf, vivant et chaleureux nous propulse dans un monde convivial où il fait, tous les jours, bon vivre en couleurs !Venez nombreux à la maison du Bonheur, venez à la librairie de mosaïques !

Du 23 juin au 26 juillet 2008

« Ombres et lumières », œuvres de Pierre Vauconsant. Vernissage jeudi 26 juin.
Soleil soleil murs et angles encoignure noirceurs escaliers, l’univers de Pierre Vauconsant, peintre, se combine mystérieusement par ces ombres géométriques répondant à des pans de couleurs, des matières granuleuses, ou au contraire par une intensité lumineuse et bleutée effaçant les reliefs, les dénivellations ou les nuances.Nous connaissions déjà, à la Lucarne des Écrivains, Pierre Vauconsant comme l’auteur du roman Le café de mon père où il écrivait le monde en noir et blanc, pittoresque mais angoissé, du Paris des années cinquante au milieu de personnages typés. Ou l’astucieux jongleur des homonymes. Pour son exposition intitulée Ombres et Lumières qui a lieu à La Lucarne du 23 Juin au 25 juillet, Pierre Vauconsant nous indique une toute autre direction : celle du Sud, du Bassin méditerranéen, de l’Afrique du Nord ou noire, ou plus loin encore, celle des limbes terrestres de l’ailleurs, où l’humanité est absente de ses espaces.

Lors du vernissage ce jeudi 26 juin à 19 h, nous découvrons, à travers le prisme de sa palette, une architecture picturale entre abstraction et figuration dans laquelle sont évoquées les couleurs vives ou brunes de N’Kob ou de Taroudant, Burano, Pérouse, Sienne ou bien Kashgar, Taourit, Paros, Naxos, mais aussi Tamanrasset, Ghardaïa, Marrakech ou encore Beni Izguen. Des noms fabuleux de villes qui sont le support de cette attirance solaire irrépressible.
Armel Louis

Ci-dessous un poème de Pierre Vauconsant :

La lumière
L’ombre

La lumière qui ouvre
qui déchire, qui lacère l’Ombre,
la révèle à elle-même, à sa nuit
à son silence
La lumière
Un cri dans le silence de l’Ombre
Le cri de l’Ombre
La Lumière
Un appel à poursuivre,
Un appel à dépasser l’Ombre
et ses vibrations muettes,
Ocres profonds, terres rouges,
bleus sourds, noirs indigos.

Du 29 septembre au 13 octobre 2008

« Histoires en terres cuites, du Kamasutra aux Tarahumaras », œuvres de Christogach. Vernissage mardi 29 septembre à partir de 17 h.

Avec l’exposition de Christogach, l’artiste nous propose une série de bas-reliefs avec des encadrements tous différents, représentant différentes positions érotiques des plus amusantes aux plus traditionnelles. De la solitaire « Toi dans mon cœur » aux couples laborieux « On s’est déjà rencontrés », les terres cuites de Christogach associent les couleurs brunes ou pastel aux acrobaties pleines de fantaisie : « Le Sultan », « Le Saint » ou « Le Lapin suspendu » font la nique à « Fenêtre sur cour », « La course à la résidence » ou « L’amuse-gueule ». Au centre de l’exposition, un grand bas-relief inspiré de l’histoire des rituels des Tarahumaras, reprise et vécue par Antonin Artaud, intrigue le visiteur.

Un calendrier pour l’année 2009 est proposé par l’artiste : pour chaque mois correspond une terre cuite d’une position du Kamasutra. Christogach sera présent à La Lucarne des Écrivains les samedis après-midi 4 et 11 octobre.

Du 13 octobre au 2 novembre 2008

Exposition « Figures méditerranéennes » d’Annie-Christine Blanloeil.
Vernissage de l’exposition (encres, pastels, huiles) mercredi 15 octobre, à partir de 17 h, avec lectures de textes. Présence de l’artiste les samedis 18, 25 et 1er novembre en après-midi à la librairie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s